Allo les Parents! Index du Forum
Allo les Parents!
Forum familial
 
 FAQVoir les nouveaux messages depuis votre dernière visite  FAQ Voir mes messages

 FAQForum  FAQPortail  FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés privés   ConnexionConnexion 
15/06/2012

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Allo les Parents! Index du Forum >>> La Cafet. >>> Les Carnets de Jules Hostouley
  Sujet précédent .::. Sujet suivant    
 
Auteur Message
     
Jules Hostouley
Modérateur
Modérateur


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 124
Votre ville, votre village: Jouy sous Thelle
Emploi: Secrétaire
Loisirs: chroniques sur le blog - Vacances - Pêche - chasse
Signe du Zodiaque: Taureau (20avr-20mai)
Sexe: Masculin
Moyenne de points: 1,51
Votre département: Oise
Votre Région: Picardie

Sous-Forum :Les Carnets de Jules Hostouley -  1 Messages  dans ce sujet   
MessagePosté le: Jeu 23 Aoû - 07:57 (2012)    
Sujet du message: 15/06/2012
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Répondre en citant

15/06/2012 06:53:08 

Brocante ou Foire à tout?

Deux ans que nous n’avions plus de brocante. La fête en second, dans le village, si j’ose dire. Les Fêtes Patronales, comme les Ducasses dans ch’Nord , ont pris du plomb dans l’aile, depuis quelques années. La faute à qui ? Pas aux municipalités ! Elles conservent la tradition et continuent d’organiser la fête dans le village, malgré une certaine désaffection du public. Pas aux forains ! Un métier difficile ; toujours par monts et par vaux ; touché par la crise. Un métier assorti de règles de sécurité toujours plus contraignantes. Un métier où les plus petits on fini par renvoyer les chevaux de bois aux écuries. Non la faute est aux parcs de loisirs. Le porte-monnaie des Français n’est pas extensible ; l’argent dépensé dans les parcs de loisir est soustrait de la recette des fêtes de nos villages. Les parcs de loisir nous vendent du rêve Américain au prix des vieilles pièces du Dollar-Or. Le rêve Français n’étant pas au programme ; encore moins le rêve Européen….. par les temps qui courent ! Le parc de Saint Paul draine énormément de clients chaque dimanche, dans notre région, au détriment des fêtes de nos petits pays. Heureusement les communes se sont mises à avoir des idées et ont créé, pour certaines, des manifestations à caractères naturels ou sportifs, des expositions et pour la plupart des autres, des brocantes et parfois des marchés de Noël. Il faut bien faire front aux « Campion » et à toute leur clique, si l’on veut pouvoir continuer à rigoler un peu dans nos campagnes. Donc Jouy a récupéré sa brocante, agrémentée de quelques nouvelles originalités .De généreuses tasses de café offertes aux exposants, souvent transis de froid, tant les printemps sont devenus glacials sous notre ciel surchargé de carbone et de vapeur d’eau. La possibilité, aussi, d’un casse-croute pour les exposants voraces et affamés, à un prix très bas. Quelques individualités « Clownesques » qui ont pu mettre du baume au cœur à un public qui redécouvre, en ces temps de crise, l’intérêt du marché de l’occasion. Peu d’achat coup de cœur, mais énormément d’emplettes utiles. Une tendance qui se dessine depuis le début de la crise. On investi moins dans la « déco » et dans les « collections » pour rechercher de plus en plus de l’outillage, du textile, de la vaisselle et toutes sortes d’objets encore moins chers que dans les nombreuses Braderies, Promotions et Solderies de nos « Grandes Surfaces » bien aimées. Malheureusement, la fête a dut s’interrompre vers les trois heures de l’après-midi. Un plaisantin ayant retiré la bonde du gros cumulus noirâtre, qui avait investi notre commune, dés les aurores de cette journée. Mais tous les chineurs le savent ; la plupart des transactions se font le matin ; la brocante, devenant l’après-midi un lieu de villégiature. C’est souvent, à ce moment là, au tour des quelques forains présents sur la brocante et des organisateurs bénévoles de pouvoir faire leur bénéfice dans cette journée.

L’amour, c’est comme la brocante. C’est dans la remise qu’on fait souvent les meilleures affaires. (Simon Berryer),




Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
     
     
Publicité







Sous-Forum :Les Carnets de Jules Hostouley -  1 Messages  dans ce sujet   
MessagePosté le: Jeu 23 Aoû - 07:57 (2012)    
Sujet du message: Publicité
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet   

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
     
Montrer les messages depuis:   
 
     
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Allo les Parents! Index du Forum >>> La Cafet. >>> Les Carnets de Jules Hostouley Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo